Cérémonie du thé : l’association Wakaba

Cérémonie du thé avec
l’association WAKABA

Lors d’une exposition, j’ai eu l’opportunité d’assister à une cérémonie du thé proposée par l’association Wakaba. Cette association propose des cours de taïko (tambour japonais), de kitsuke (habillage en kimono), d’origami (pliage de papier), et d’autres arts typiquement japonais.

J’ai été accueillie par Kumi qui nous a expliqué l’objectif de la cérémonie du thé, et tous les codes à respecter pour partager ce moment d’harmonie.

 

Ichi go ichi e – Un moment une rencontre

ichi go ichi e

Le mantra de la cérémonie du thé est « Ichi go ichi e », soit « un moment, une rencontre ». Il renvoie au principe même de cet art qui est de profiter au maximum du moment présent et de la rencontre avec les gens ou les objets, en partant du principe qu’elle est unique et ne sera jamais renouvelée. C’est pourquoi il est nécessaire d’avoir une attitude bienveillante et respectueuse envers les autres participants et les objets utilisés. C’est également pourquoi l’environnement esthétique est particulièrement soigné et réfléchi.

L’objectif est d’atteindre un état proche de la méditation et de faire éclore une harmonie parfaite dans le groupe.

Naissant au XVIème siècle, la cérémonie du thé a pour objectif principal d’apporter l’harmonie aux participants, quel que soit leur statut. Seigneur ou manant sont égaux durant cette cérémonie et doivent laisser à l’entrée leurs titres et leurs ennuis.

C’est pour cela que l’ont peut voir dans de vieilles maisons de thé que la porte est extrêmement basse, obligeant à l’époque les seigneurs et samouraïs à se désarmer, et à baisser la tête devant l’hôte pour entrer.

Le concept de Wabi (la solitude) et Sabi (l’altération) dirige l’ensemble des actes des participants de la cérémonie du thé. Cette philosophie prône la simplicité en refusant de considérer un participant différemment d’un autre, et l’isolement à travers le silence. Si ces principes sont respectés, alors on peut entrer dans un état de concentration zen.

Les invités doivent donc respecter certaines valeurs morales afin d’apaiser les tensions et d’oublier un instant ce qui peut les préoccuper :

  • Wa : L’harmonie, la paix. Qui demande de laisser derrière soi les soucis, et d’oublier tout ce qui est extérieur à ce moment.
  • Kei : Le respect. Respect des gens mais aussi des objets qui nous reçoivent et nous permettent de nous relaxer.
  • Sei : La pureté. Elle s’applique au corps, à l’âme et aux objets.
  • Jyaku : La sérénité. L’état d’esprit nécessaire pour pouvoir profiter de la cérémonie et en ressentir les bienfaits.

Les rituels de la cérémonie du thé

Cette pratique donne finalement plus d’importance aux gestes et à l’état d’esprit, qu’au thé en lui-même.

On salue l’hôte, le bol qui nous est offert, les autres participants. On respecte l’objet en ne buvant pas du côté peint et en lui accordant une attention particulière une fois vidé. On respecte également les gens en disant des formules de politesse telles que « Osakini » (« avant vous », destiné au participant qui boira après vous) ou « Otemae chyôdai itashimasu » (« je reçois votre thé », destiné à l’hôte). Toutes ces pratiques permettent d’insister sur l’importance égale de chaque personne et de chaque objet présent afin de contribuer à la création de l’harmonie.

Les objets utilisés sont d’ailleurs spécifiques et particulièrement délicats. J’ai personnellement eu un coup de cœur pour le Chasen. Il s’agit d’un petit fouet très fragile dont on se sert pour émulsionner le thé afin de créer une mousse en surface.

Si vous regardez en détail cet objet, vous verrez qu’il s’agit d’un simple morceau de bambou qui a été incisé pour obtenir une multitude de brins. Le tout est ficelé avec minutie pour créer une double rangée de brins.

chasen

Pour recevoir le thé, il faut respecter un ensemble de codes vis-à-vis des autres et des objets. Avec l’autorisation de Kumi, j’ai filmé la séance d’initiation à la cérémonie du thé pour vous laisser apprécier l’importance accordé à chaque geste :

Les bienfaits du thé matcha

Le thé matcha est l’un des plus chers au monde, allant jusqu’à 35€ les 20 grammes. Son prix s’explique par le soin qui est apporté à sa croissance et à sa collecte.

Le matcha n’est récolté qu’une fois par an, au printemps. Les plants sont recouverts de draps de bambou filtrant 90% de la lumière, obligeant la plante à puiser des oligo-éléments dans la terre, d’où elle tire sa belle couleur verte éclatante.

Par ailleurs, les feuilles de thé matcha ne sont pas infusées mais directement broyées en fine poudre à mélanger avec de l’eau. On ingère donc la totalité de la feuille lorsqu’on boit du matcha, et par ce biais on ingère137 fois plus d’antioxydant qu’avec une infusion de thé vert classique. Lequel antioxydant préviendrait des risques de cancer, de diabète, de surpoids, de maladies neurodégénératives, etc…

Ce thé est donc particulièrement bon pour la santé, et a par ailleurs l’atout de combiner la Théine et la L-Théanine. La Théine a pour vertu de garder éveiller, et la L-Théanine a pour vertu d’apaiser. C’est pourquoi les moines boivent régulièrement ce thé pendant leurs méditations, leur permettant de rester éveillés sans pour autant avoir les effets négatifs d’un thé classique.

Selon l’utilisation que vous voulez faire du matcha, soyez vigilants à choisir soigneusement dans la multitude de qualités proposées. En réalité, la qualité variera en fonction du niveau d’oxydation (soin apporté à la conservation), ou du choix des feuilles, ce qui change énormément le goût. Si ce n’est pas dérangeant pour cuisiner, l’oxydation donne un goût très amer et désagréable si on le boit pur.

Si vous souhaitez un jour boire du matcha, je vous recommande donc d’y mettre le prix car ce thé a un goût doux et subtil très particulier, qui demande de multiples précautions pour être préservé.

Le site de l’association Wakaba ici.

1 thought on “Cérémonie du thé : l’association Wakaba”

  1. tres reussi, et le mélange textile papier me fait toujours craquer et tu nous emmènes en balade avec toi, c est bien sympa! continue tes beaux rêves que tu partages!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *